AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TC N°1 ~ Evenement spécial au Playboy Club

Aller en bas 
AuteurMessage
Sihem Harvels
NO WOMAN, NO CRY, HERE LITTLE DARLIN'
avatar

☇Messages : 331
☇Inscription : 15/09/2011
☇Crédits : avatar: shattered ◊ sign: enamors
☇Pseudo : Everest.
☇Statut : Célibataire.

Everybody, bottoms up!
Poste: Standardiste
Adress: /
Relations trouble:

MessageSujet: TC N°1 ~ Evenement spécial au Playboy Club   Jeu 17 Nov - 6:52



Événement spécial
TOPIC COMMUN N°1
au Playboy Club.

La pénombre gagnait chaque centimètre de la ville, les uns après les autres, tandis que chacun regagnait son domicile comme n’importe quel soir. L’horloger de l’église avait sonné de ses cloches traditionnelles. Les femmes s’étaient terrées chez elles afin de préparer le dîner et coucher les enfants ; les hommes exténués rentraient du travail après une journée laborieuse. C’était ainsi que se terminait chaque journée dans la banlieue de Chicago. Mais cette soirée n’était pas n’importe laquelle et chaque homme ne rejoignit pas son domicile comme si de rien n’était. La ville était plongée dans une obscurité sans pareille et les femmes s’inquiétaient naïvement et innocemment du retard de leur époux. Les lampadaires s’allumèrent soudainement sur Magnificence Mile, et les regards se portèrent tous sur un vieux bâtiment, qui prenait des allures d’usines désaffectées. Personne n’y avait prêté attention jusqu’alors. Pourtant il cachait des secrets que nul n’aurait pu imaginer. Des lettres s’illuminèrent aussitôt sur la devanture de l’immeuble et on pouvait distinguer des traits cursifs signifiant le mot Playboy Club. Quelques semaines plus tôt, l’ouverture du premier Playboy Club à Chicago avait été annoncée sur toutes les antennes et les journaux locaux – et bien sûr le Chicagoes en avait fait sa une. Tous les regards s’étaient dirigés vers cet ancien bâtiment miteux, discret sur cette avenue arpentée nuit et jour, qui se transformait soudain en un objet d’une attention toute particulière. Ainsi, les maris prenaient la direction opposée à leur domicile et ils roulaient discrètement jusqu’à cette zone de la célèbre avenue surnommée Mag Mile. Ils savaient leur épouse au calme, s’occupant des enfants, et s’imaginaient déjà les tromper – d’un point de vue seulement moral, bien entendu. Une petite foule s’était déjà réunie devant le Playboy Club et on pouvait distinguer un petit groupe de journalistes, appareils photos et carnets en main. Ils réajustaient leurs lunettes, la mâchoire crispée, attendant impatiemment l’ouverture. Les stores du Playboy Club se relevèrent lentement, sous le regard surpris de tous les habitants de Chicago réunis pour l’occasion. Quelques poignées de secondes plus tard, une jeune femme sortit du bâtiment, tandis que tout le monde se réunissait autour de l’entrée, la gorge serrée et le ventre noué. Elle se releva, révélant son sourire sensuel et ses courbes très légèrement cachées sous un déguisement de lapin. Sur son crâne était posées des oreilles de lapin et lorsqu’elle se retourna, tout le monde vit ‘Bunny’ dans son dos. Alors que la foule devenait de plus en plus étroite, elle ouvrit complètement le store et désigna l’entrée pour y inviter les quelques personnes venues pour l’occasion. Lorsqu’ils entrèrent, les journalistes serrèrent le nœud de leurs cravates, comme pour se distinguer de la foule, et accordèrent leur regard au moindre détail. Des lanternes suspendues au plafond clignotaient dans un rythme dansant et la salle était plongée dans une sorte de pénombre, dans laquelle on pouvait néanmoins distinguer la moindre forme. « On va bien s’amuser. » murmura un journaliste à la rubrique Culture, qui s’empressa d’aller voir de plus près les fameuses bunnies, un plateau de cocktails au bout de la main, et sous le sourire amusé de ses collègues.

_________________
Seven devils all around you, seven devils in your house. See I was dead when I woke up this morning. I'll be dead before the day is done, before the day is done. picture: enamors(lj) ▿ lyrics: florence+themachine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ratherthanmoney.forumgratuit.org
 
TC N°1 ~ Evenement spécial au Playboy Club
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MathildeCamicas : Reportage Envoyé Spécial
» Premier emploi dans le Notariat.
» Projet ouverture d'1 café pour enfants/parents
» Dossier spécial "comment faire ses factures"
» CALCUL CHARGE SOCIAL POUR LES NULS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE CHICAGOES :: Chicago :: magnificence mile :: playboy club-
Sauter vers: